Voor het tweede jaar op rij de Week van de Solidariteit aan het begin van de zomervakantie! Deze zevendaagse activiteit gaat door van zaterdag 27 juni tot vrijdag 3 juli op domein de Hoge Rielen in Kasterlee. Het is de ideale manier om op een ontspannende maar leerrijke manier je examens af te sluiten. Iedereen die lid is van Comac kan zich naar hartenlust uitleven tijdens vormingen over allerlei boeiende thema’s, ontmoetingen met de werkende klasse, de conferentie over het Solidariteitscongres van de PVDA, de ontmoeting met de auteurs van “De miljonairstaks en zeven andere briljante ideeën om de samenleving te veranderen”… En natuurlijk ook tijdens de vele ontspanningsmomenten!

Video

Face à la volonté du gouvernement fédéral d'investir 6 milliards d'euros pour acheter 4 nouveaux avions de guerre F-35, Comac (le mouvement de jeunes du PTB) a lancé une campagne afin d'exiger qu'on investisse plutôt cet argent dans les besoins sociaux, démocratiques et environnementaux. Un clip video vient de sortir pour faire la promotion de la campagne

Exequiel et Diego avaient 18 et 24 ans. Ils sont morts ce jeudi 14 mai à Valparaiso, au Chili, lors d’un incident alors qu’ils manifestaient pour la gratuité de l’enseignement supérieur. Un homme a tiré sur les étudiants et les a tué alors qu’ils étaient en train de coller des affiches devant son immeuble.

Alors que plus d'un jeune sur cinq est au chômage en Belgique et ils sont parmi les plus soumis aux emplois précaires, les nouvelles mesures du gouvernement ne va faire que renforcer la précarité. Une manifestation est prévue ce mardi 12 mai à l'appel des organisations de jeunesse syndicales (jeunes CSC et FGTB). Les jeunes réclament le retrait des mesures mais aussi des solutions concrètes pour garantir leur droit à l'emploi, comme la réduction collective du temps de travail. Comac (mouvement de jeunes du PTB) soutient l'appel.

Manifiesta On Tour est passé cette semaine par Bruxelles, Leuven et Louvain-La-Neuve. Plus de 600 jeunes ont participés à ces soirées avec au programme : concours musical, rencontres, expos photos, action symbolique, work shops avec d'autres associations de jeunesses... Trois soirées organisées par les jeunes de Comac qui étaient l'occasion de faire la promotion de ManiFiesta et de mettre la culture et des jeunes talents à l'honneur.

Comac, le mouvement de jeunes du PTB (Parti du Travail de Belgique) et le Parti Communiste (PCB) organisent une visite du Fort de Breendonk ce dimanche 10 mai. « Pour que jamais on n’oublie la barbarie nazie et les milliers de Résistants qui ont donné leur vie pour que nous vivions libre » rappelle Petya Obolensky, responsable de Comac.

Comac, le mouvement de jeunes du PTB, s'oppose à la ré-introduction annoncée par le ministre Marcourt d'un concours à la fin de la première année des études de médecine qui serait prêt dès la rentrée académique prochaine. « C'est une mesure non seulement absurde en situation de pénurie avérée de médecins, mais cela va aussi renforcer la concurrence entre étudiants ainsi que les inégalités sociales » explique Charlie Le Paige, président de Comac. « Les étudiants, les patients, les soins de santé public : tout le monde va y perdre. Le seul gagnant ce sera l'Absym, le syndicat corporatiste des médecins, qui veut limiter le nombre de médecins afin de pouvoir garder des honoraires élevés »

Cette année, le festival "Les Ardentes" fête ses dix ans. Avec 100 000 visiteurs attendus en 4 jours de fête et de musique, le festival - fort mis en valeur par les autorités communales - est un des moments culturels importants dans la vie des jeunes à Liège. Malheureusement, nos tympans ne sont pas les seuls pour à payer l’addition pour ces 4 jours de festival. Cette année, c’est le portefeuille aussi, qui va payer, avec une nouvelle augmentation des tarifs.
LEUVEN – « Jean-Claude Luxleaks Juncker : ton Europe n'est pas la nôtre ». Le lundi 4 mai Comac, le mouvement de jeunes du PTB, organise une action lors de la venue du président de la Commission Européenne Jean-Claude Juncker à la KU Leuven. Juncker y donnera sa vision de l'Europe. Une vision qui est, selon le mouvement de jeunes de gauche, néfaste pour les travailleurs et les jeunes.

Pour contester les coupes budgétaires en Fédération Wallonie-Bruxelles, Comac a organisé une action « râpe à fromage » contre les coupes en fédération Wallonie-Bruxelles à 17h aujourd'hui devant le siège du gouvernement (Place Surlet de Chokiers à 1000 Bruxelles). « Le gouvernement pratique la râpe à fromage et tente de cacher les coupes sous le tapis. Ce n'est pas parce qu'elles sont disséminés et reportées que les coupes seront moins douloureuses explique Charlie Le Paige, président de Comac. 100 millions cela représente le salaire annuel de plus de 3.000 profs. On manque de places, on manque de matériel, on manque de profs. Notre enseignement est l'un des plus inégalitaire et on veut faire croire qu'avec des millions en moins tout ira bien ? C'est la logique même de l'austérité qu'il faut dénoncer si nous voulons un enseignement, une culture et des services publics de qualité et accessibles à tous. Pour Comac, il est plus que jamais temps de rentrer en résistance et refuser les coupes d'austérité. »

Mardi 21 avril à 16h30 Comac (le mouvement de jeunes du PTB) organise un “Fly-In” place Surlet de Chokiers. Une action symbolique avec un lancer massif d'avions en papiers pour demander d'investir dans l'enseignement et les besoins sociaux plutôt que dans 40 nouveaux avions de combats F-35.

Comac et le PTB appellent à se mobiliser le vendredi 24 à 13h devant le parlement bruxelles (place Saint-Jean, 1000 Bruxelles). Ce jour là, le PTB demandera lors du vote sur le TTIP le 24 avril au parlement bruxellois que Bruxelles se déclare « zone hors-TTIP ». « Alors que Liège et Tournai ainsi que de nombreuses communes belges l'ont déjà fait, le parti de gauche veut que la Région franchisse également ce cap. » Mathilde El Bakri, député bruxelloise du PTB.

Les autorités ont fait le choix d'évacuer l'occupation étudiante qui durait depuis plusieurs semaines maintenant à la Maagdenhuis à l'Université d'Amsterdam. Les étudiants se mobilisaient pacifiquement contre le modèle d'université néolibérale qui est en train de s'imposer et qui ne voit l'éducation que comme une marchandise qui doit être rentable. Ils ont construit un mouvement pour une Nouvelle Université. Malgré la répression, ce combat continue

Suite à une nouvelle polémique autour de BDS à l'ULB, plus de 200 personnalités de l'ULB ont pris la plume pour s'opposer à toute censure du cercle et défendre le droit de débattre et de critiquer librement à l'Université Libre de Bruxelles. Comac soutient cette initiative. À lire ici.

Diversity In Antwerp City, un festival de quartier à l’initiative de jeunes anversois, fait le buzz sur Facebook : en quelques jours près de 5 000 personnes ont fait savoir qu’elles seraient présentes. Pour les jeunes PTB, organisateurs du festival, l’objectif est de montrer que la superdiversité est un atout et aller à l’encontre d’un certain discours polarisant propagé par le monde politique ces derniers temps.

Malgré les contestations grandissantes, les négociations concernant le grand traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne (TTIP) continuent à avancer. Ce traité qui se négocie en toute opacité avec l'appui des grandes multinationales européennes et américaines est clairement une menace directe tant pour les droits sociaux de la population que pour les normes environnementales et sanitaire. Face à cela, la mobilisation s'organise. Alors que le traité est combattu par de plus en plus d'associations et de syndicats, une initiative européenne a déjà récoltée plus d'un million et demi de signatures. Un large appel à une journée d'action internationale le 18 avril a été lancé. En Belgique il est relayé par les plateformes D19-20, Tout Autre Chose, Hart Boven Hard et Acteurs des Temps Présents. Le PTB et Comac apellent à participer, retrouvez le programme ci-dessous.

Le doyen de la Faculté de psychologie (!) de la VUB, Willem Elias, a reproché aux femmes victimes de viol de ne pas toujours porter plainte directement après les faits. Suite à ses propos, la toile s’est enflammée et une jeune femme victime de viol a témoigné dans une vidéo Youtube. Réaction de Mara De Belder, ancienne présidente de Comac VUB et ancienne étudiante de ce professeur à la réputation sexiste

La Fédération Wallonie-Bruxelles prévoit de nouvelles coupes entre 120 et 160 millions d'euros fin mars, en plus des 140 millions déjà annoncés en octobre dernier. Parmi tous les budgets de la FWB, celles-ci auraient probablement des conséquences sur l'enseignement supérieur. Déjà largement sous-financé et en cure d'austérité permanente, les conséquences seraient désastreuses. Dans le même temps, la Flandre a connu à la rentrée dernière également une attaque sans précédent. Augmentation de minerval, sélection, rationalisations : Comac fait un petit passage en revue des dangers mais aussi de pistes alternatives.

En décembre 2015 aura lieu à Paris le grand sommet annuel sur le climat. Les organisations écologistes en ont fait LE rendez-vous pour une grande mobilisation populaire, afin de créer un rapport de force pour une transition écologique durable et socialement juste. Comac se joint à cet appel, soutient la mobilisation du Climate Express et mobilise activement pour aller ensemble vers Paris 2015. Toi aussi, participe en t'inscrivant ici.

Alors que les clichés sur la "passivité" ou "l'individualisme" de la jeunesse ont la peau dur, nous pensons au contraire que les jeunes d'aujourd'hui ont plus que jamais envie de changer le monde et la société. Nous ne voulons pas être une génération sacrifiée. Et ceux qui veulent faire croire, le font par intérêt. Une contribution de Charlie Le Paige, président national de Comac.