Mardi 21 avril à 16h30 Comac (le mouvement de jeunes du PTB) organise un “Fly-In” place Surlet de Chokiers. Une action symbolique avec un lancer massif d'avions en papiers pour demander d'investir dans l'enseignement et les besoins sociaux plutôt que dans 40 nouveaux avions de combats F-35.

Comac et le PTB appellent à se mobiliser le vendredi 24 à 13h devant le parlement bruxelles (place Saint-Jean, 1000 Bruxelles). Ce jour là, le PTB demandera lors du vote sur le TTIP le 24 avril au parlement bruxellois que Bruxelles se déclare « zone hors-TTIP ». « Alors que Liège et Tournai ainsi que de nombreuses communes belges l'ont déjà fait, le parti de gauche veut que la Région franchisse également ce cap. » Mathilde El Bakri, député bruxelloise du PTB.

Les autorités ont fait le choix d'évacuer l'occupation étudiante qui durait depuis plusieurs semaines maintenant à la Maagdenhuis à l'Université d'Amsterdam. Les étudiants se mobilisaient pacifiquement contre le modèle d'université néolibérale qui est en train de s'imposer et qui ne voit l'éducation que comme une marchandise qui doit être rentable. Ils ont construit un mouvement pour une Nouvelle Université. Malgré la répression, ce combat continue

Suite à une nouvelle polémique autour de BDS à l'ULB, plus de 200 personnalités de l'ULB ont pris la plume pour s'opposer à toute censure du cercle et défendre le droit de débattre et de critiquer librement à l'Université Libre de Bruxelles. Comac soutient cette initiative. À lire ici.

Diversity In Antwerp City, un festival de quartier à l’initiative de jeunes anversois, fait le buzz sur Facebook : en quelques jours près de 5 000 personnes ont fait savoir qu’elles seraient présentes. Pour les jeunes PTB, organisateurs du festival, l’objectif est de montrer que la superdiversité est un atout et aller à l’encontre d’un certain discours polarisant propagé par le monde politique ces derniers temps.

Malgré les contestations grandissantes, les négociations concernant le grand traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne (TTIP) continuent à avancer. Ce traité qui se négocie en toute opacité avec l'appui des grandes multinationales européennes et américaines est clairement une menace directe tant pour les droits sociaux de la population que pour les normes environnementales et sanitaire. Face à cela, la mobilisation s'organise. Alors que le traité est combattu par de plus en plus d'associations et de syndicats, une initiative européenne a déjà récoltée plus d'un million et demi de signatures. Un large appel à une journée d'action internationale le 18 avril a été lancé. En Belgique il est relayé par les plateformes D19-20, Tout Autre Chose, Hart Boven Hard et Acteurs des Temps Présents. Le PTB et Comac apellent à participer, retrouvez le programme ci-dessous.

Le doyen de la Faculté de psychologie (!) de la VUB, Willem Elias, a reproché aux femmes victimes de viol de ne pas toujours porter plainte directement après les faits. Suite à ses propos, la toile s’est enflammée et une jeune femme victime de viol a témoigné dans une vidéo Youtube. Réaction de Mara De Belder, ancienne présidente de Comac VUB et ancienne étudiante de ce professeur à la réputation sexiste

La Fédération Wallonie-Bruxelles prévoit de nouvelles coupes entre 120 et 160 millions d'euros fin mars, en plus des 140 millions déjà annoncés en octobre dernier. Parmi tous les budgets de la FWB, celles-ci auraient probablement des conséquences sur l'enseignement supérieur. Déjà largement sous-financé et en cure d'austérité permanente, les conséquences seraient désastreuses. Dans le même temps, la Flandre a connu à la rentrée dernière également une attaque sans précédent. Augmentation de minerval, sélection, rationalisations : Comac fait un petit passage en revue des dangers mais aussi de pistes alternatives.

En décembre 2015 aura lieu à Paris le grand sommet annuel sur le climat. Les organisations écologistes en ont fait LE rendez-vous pour une grande mobilisation populaire, afin de créer un rapport de force pour une transition écologique durable et socialement juste. Comac se joint à cet appel, soutient la mobilisation du Climate Express et mobilise activement pour aller ensemble vers Paris 2015. Toi aussi, participe en t'inscrivant ici.

Alors que les clichés sur la "passivité" ou "l'individualisme" de la jeunesse ont la peau dur, nous pensons au contraire que les jeunes d'aujourd'hui ont plus que jamais envie de changer le monde et la société. Nous ne voulons pas être une génération sacrifiée. Et ceux qui veulent faire croire, le font par intérêt. Une contribution de Charlie Le Paige, président national de Comac.

Certains clichés ont la peau dure. Les préjugés peuvent mener à la peur, au mépris ou à la haine. Pourtant, à l’heure où notre avenir et celui de la planète est sacrifié pour le profit d’une minorité, du 1 %, tout ce qui nous divise nous affaiblit. Nos différences sont une richesse, et c’est ensemble que nous construirons un monde plus juste pour les 99 %. Une vidéo de Comac, mouvement de jeunes du PTB à l’occasion de la Journée Internationale de Lutte contre le Racisme du 21 mars!

Les vacances de Pâques sont souvent le signal pour commencer le blocus et l’étude des examens du second semestre. Il n'est pas toujours facile de se motiver à déjà étudier en avril, la pression des examens parait encore bien loin. Pourtant, c’est une condition bien souvent indispensable pour entamer ses examens de juin dans de bonnes conditions ...
Comme chaque année, Comac organise sa super Bloque Collective !

Le principe ? Offrir à tous les étudiants qui le désirent un endroit où la seule chose dont ils ont à se soucier ... c'est d'étudier !

Le gouvernement Michel-de Wever a décidé il y a quelques mois que les centrales nucléaires de Doel et Tihange resteront ouvertes 10 ans de plus. Le 8 novembre 2014, Philippe Van Troeye, le nouveau CEO d’Electrabel, annonçait encore que les centrales ne présentaient aucun problème de sécurité : « Nous satisfaisons aux normes », assurait-il. Quatre mois plus tard on nous apprend que les fissures dans les cuves des réacteurs à Doel 3 et Tihange 2 ne sont pas au nombre de 8.000 mais bien de 15.000 et que la plus grande d’entre-elle mesure 18 cm de long. Alors tout à fait sûr le nucléaire ?

Le camp de Pâques arrive à grands pas et on espère vous y voir nombreux ! On vous concocte minutieusement un programme explosif ! Chaque après-midi, on te propose un menu varié d’ateliers, en voici le programme. Il y en aura pour tous les gouts, des activités pour exprimer ta créativité, du sport pour te dépenser et bien sur des activités sous le signe du « savoir est une arme ».
Les chiffres sont clairs : la pauvreté étudiante grandit, explose même. Dans le même temps, le coût des études augmente également, transformant de plus en plus l'enseignement supérieur en un privilège pour ceux qui en ont les moyens plutôt qu'un droit pour tous. Et les récentes mesures prises par le ministre de l'enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt n'annoncent rien de bon.

Réclamer que les gouvernements investissent 6 milliards dans l'enseignement et les besoins sociaux, démocratiques et écologique plutôt que dans les F-35 et la guerre, c'est le message de la nouvelle campagne que Comac, le mouvement de jeunes du PTB, lance sur tous les campus étudiants du pays. Celle-ci se traduira à la fois dans une pétition, un site internet (www.6milliards.be) et une action le 22 avril.

Comac (jeunes PTB) se réjouit de la victoire contre les pressions de l'ambassade israélienne. Le recteur de la VUB a rencontré ce matin les organisateurs de la semaine Israeli Apartheid Week. Suite aux réactions, le recteur a reconnu s'être trompé et retire toute condition pour la tenue de l'événement à la VUB. « C'est une victoire pour la liberté d'expression et contre ceux qui veulent empêcher les critiques à l'égard de la politique israélienne », a déclaré Olivier Goessens, président de Comac-VUB

Du 2 du 5 mars 2015 se déroule en Belgique l'Israeli Apartheid Week, une semaine d'information et de sensibilisation sur la politique d'apartheid d'Israël à l'encontre des Palestiniens. Cette activité dérange l'ambassade israélienne qui a fait pression sur le recteur de la VUB pour annuler de l’événement. Comac, mouvement de jeunes du PTB, dénonce cette censure inacceptable.

Des milliers d'étudiants québecquois repartent en mobilisation massive, pour défendre leur enseignement, les services publics et une société démocratique et écologique. Il y a deux ans déjà, le printemps des carrés rouges inspirait les étudiants à travers le monde par sa détermination, sa grandeur et son originalité. Aujourd'hui à nouveau, c'est une source d'espoir et de révolte face aux mesures d'austérité anti-sociales qui sont prises par beaucoup de gouvernements dans le monde.

Examen d'entrée ou concours ? En début ou fin d'année ? Ces questions font grand débat en ce moment sur les campus de médecine. Pour Stephen O'Brien, étudiant en médecine et membre de Comac, il semble essentiel de recadrer le débat sur la pertinence d'instaurer des mécanismes de sélection en tant que tel.