Pour sa seconde édition, Ende Gelande ("Ca n'ira pas plus loin" en Allemand), le plus grand projet de désobéissance civile d'Europe, se lance le défi de bloquer la production d'une mine de charbon à ciel ouvert en Allemagne. Des centaines d'activistes de toute l'Europe comptent interrompre la production de charbon, pour marquer leur exigence de transition énergétique durable et socialement juste pour les génération futures, qui passera par la sortie des énergies fossiles ultra polluantes comme le charbon. Comac sera de la partie. Toi aussi ?

Comme en médecine, le ministre Marcourt veut instaurer un filtre en fin de première médecine vétérinaire pour limiter le nombre d'étudiants à 250 et répondre à la surpopulation relative en master. « Il y a urgence pour les étudiants en médecine vétérinaire, mais répondre au manque de moyens par la limitation du nombre d'étudiants est une grave erreur explique Charlie Le Paige, président de Comac, le mouvement étudiant du PTB.

Signez-ici la pétition ici !

Le mouvement Nuit Debout rassemble chaque soir des jeunes surtout mais aussi des citoyens de tous âges sur des places de Paris, Bruxelles... pour des grands débats à ciel ouvert. Né en France à la suite de la mobilisation contre la réforme du travail, il s’exporte en Belgique.

Il fait beau et chaud à Barcelone et pour cause, en ces prémisses printanières, il y a de l’agitation dans l’air. Au niveau du gouvernement national d’abord, mais aussi au niveau du mouvement étudiant où les étudiants ont pris la rue contre les dernières réformes de l'éducation.

"Il faut intervenir plus militairement en Syrie" réclament aujourd'hui plusieurs dirigeants politiques, mais est-ce la solution ? Est-ce que la guerre n'est pas plutôt une des causes du problème ? Nous avons écrit une brochure à ce sujet avec Comac, sur la nécessité d'investir dans la paix plutôt que dans la guerre, de combattre la politique belliciste de notre gouvernement et de refuser l'achat des avions de chasse. A lire ci-dessous ‪#‎pasdavionsdechasse‬"

Ce printemps, Comac sort un nouveau projet ambitieux. « Make Music Not War » est un concours musical engagé dans lequel de jeunes artistes peuvent présenter leurs œuvres à un plus large public, inverser la tendance culturellement face au discours guerrier montant et jouer sur la scène de ManiFiesta, le festival de la solidarité

 

Règlement du concours de groupes de musique pour MAKE MUSIC NOT WAR

 

1. MAKE MUSIC NOT WAR est un concours musical pour des jeunes artistes et groupes qui fait partie de ManiFiesta, la Fête de la Solidarité qui a lieu chaque année à Bredene-sur-mer ;

 

2. Ce concours permet aux artistes et groupes participants la présentation publique de leur travail et, par conséquent, la diffusion et la promotion de jeunes musiciens et de la musique moderne belge ;

 

Début 2015, le gouvernement MR-NVA annonce le remplacement des avions de chasse F-16 de l'armée belge, considérés comme vieillissants, par 34 avions extrêmement coûteux, les F-35 américains. Au nom de "la fiabilité belge au sein de l'OTAN" et "le maintien de la paix", l'état propose d'investir 6 milliards dans des avions à capacité nucléaire. En période de compression budgétaire sur la sécurité sociale et les services publics et avec l'augmentation des taxes en tous genre pour les travailleurs, Comac dénonce les choix politiques du gouvernement de soutenir la paix par la guerre, la défense par l'agressivité, et propose d'autres pistes pour le droit des gens à une vie digne et sûre.

Tu ne sais pas par quel chemin te lancer à la conquête de tes syllabus ? Tu en as marre d'étudier tout.e seul.e et de succomber aux nombreuses tentations ? Tu désires étudier en groupe dans une ambiance agréable et prendre collectivement le stress à bras le corps ? Ça te plairait de rencontrer d'autres jeunes qui étudient la même chose que toi ? Tu aimerais être chouchouté.e par une équipe cuisine du tonnerre pendant cette période difficile ? Tout cela est possible... à la bloque collective !

Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Enseignement supérieur, se félicite de refinancer l’enseignement supérieur à hauteur de 107 millions d'euros en 4 ans. « Une nouvelle positive, en espérant que cela ne soit pas uniquement un coup de com' » réagit Charlie Le Paige, président de Comac-étudiant (Mouvement de jeunes du PTB)

Face au définancement chronique que subit notre enseignement supérieur1, les universités se retrouvent à jouer à des jeux dangereux. Ainsi, le samedi 23 janvier, Supresse relatait que l’Université de Liège réinvesti sa trésorerie dans des produits en capital. 180 millions d’euros sont investis dans des produits financiers, dont plus de 40% dans des produits à risques (dit à capital non garanti). Une pratique également de mise dans les autres universités francophones (UCL, ULB).

Pour cette troisième édition du Camp de Pâques, une grande surprise…
Nous nous installerons à la Mer du Nord, à Bredene! Une semaine inoubliable, avec des jeunes de 14 à 20 ans des quatre coins du pays, sous le signe de la diversité, de la solidarité, des découvertes, de l’engagement, de l’action et de l’amusement.

EKM : Comprendre le monde pour le changer. Nous sommes de plus en plus nombreux.ses à partir en quête d'alternatives aux politiques d'austérité et à la vision de société qui repose sur des recettes libérales datées. Les 4,5 et 6 mars 2016, l'école Karl Marx ouvrira ses portes sur le campus de l'ULB. Un espace entièrement dédié au débat et à la réflexion sur notre société et ses travers mais aussi et surtout sur les alternatives possibles à celle-ci. Pour atteindre ces objectifs, l'école Karl Marx propose près de 50 formations dans les 2 langues, différents débats mais aussi et surtout une occasion de rencontre entre jeunes de tout le pays.

Le parlement européen a récemment approuvé une loi qui menace ce qu'on appelle la neutralité du web" : les fournisseurs pourront dorénavant donner priorité à certains contenu et pas à d'autres, qui sont renvoyés vers un circuit de deuxième rang. Un internet à deux vitesses donc, avec une voie rapide pour ceux qui ont les moyens de payer et une voie lente pour les autres. Cela pose de graves problèmes démocratiques. L'accès à internet doit être libre et égal pour tout le monde, pas un privilège pour ceux qui ont le plus à offrir

Des étudiants, membres de Comac (mouvement de jeunes du PTB), ont lancé une initiative pour loger les étudiants qui n’arriveraient pas à se rendre à leurs examens lors des jours de grève de la SNCB, en janvier. Il s’agit d’une page facebook « Mijn KOT staat voor je open – Mon KOT t'est ouvert », qui met en contact les étudiants qui peuvent en accueillir chez eux et ceux qui en ont besoin.

Le gouvernement permet que les centrales nucléaires restent ouvertes plus longtemps, mais un accord belge sur la distribution des efforts concernant le climat n'est toujours pas là. « Il n’est guère étonnant alors qu’hier, au sommet de Paris sur le climat, la Belgique ait été désignée comme “fossile du jour” », selon Comac. Qui propose un plan climatique national sous contrôle citoyen et soutient l’appel à la manifestation nationale de ce dimanche 6 décembre, à Ostende.

Quelle est l’urgence ? Qu’est-ce qui cause le réchauffement climatique ? Comment allons-nous le combattre ? Les partis apportent des réponses différentes. Le gouvernement MR-NVA, par exemple, est presque aussi insensible à la question écologique qu’il est sensible aux intérêts des grandes multinationales comme Engie/Electrabel. Mais il existe des divergences avec les autres partis également.

Le 6 décembre, à Ostende, des milliers de Belges se mobiliseront pour le climat en marge du sommet de Paris. Parce qu’il y a urgence et que #riennenousarrêtera.